Saint-Alban Guy a escorté Chirac et Mitterrand

Passionné de moto depuis l'enfance, Guy Hervé est rentré dans la police pour être motard. Le président de Breizh Art More a escorté plusieurs présidents et ministres de la République de 1977 à 2000.

03/05/2017 à 09:55 par Administrateur

SAINT-ALBAN. Guy Hervé a été responsable de l'équipe d'acrobatie des motards de Paris. -
SAINT-ALBAN. Guy Hervé a été responsable de l'équipe d'acrobatie des motards de Paris. -

Au départ ce furent des escortes de détenus ou de fonds de la Banque de France. Puis, rompu à l’exercice, Guy Hervé a très vite été affecté aux brigades des personnalités françaises ou étrangères.

Mitterrand, souvent en retard

Outre les défilés du 14 juillet et les dernières étapes du tour de France, Guy aime bien évoquer ses années présidentielles « Giscard avait toujours un petit geste sympathique envers nous quand nous étions en escorte privée. J’ai escorté près de 300 fois Mitterrand et il ne m’a parlé qu’une seule fois. Il était à saint Cloud, finissait sa partie de golf alors que deux chefs d’États africains l’attendaient sur les champs Élysée. Il a fallu rattraper le retard et rouler très très vite sur l’Avenue de la Grande Armée. Vu la circulation en tête de convoi, nous avons descendu à contresens les Champs jusqu’à l’Élysée. Il était souvent en retard mais, ce jour-là, nous avons pris beaucoup de risque. »

Chaban-Delmas aimait la vitesse

« Pierre Mauroy était un homme charmant, le premier jour où il a été nommé à Matignon j’ai ressenti son allure paternelle. Il nous a serré la main et dit bonjour, contrairement à d’autres. Raymond Barre nous reconnaissait et avait toujours un regard sympathique. Jacques Chaban-Delmas était un homme toujours pressé, fou de vitesse. Il avait comme pilote de sa voiture un ancien coureur auto et nous disait toujours d’aller le plus vite possible. Il avait une CX très rapide et roulait à 4 mètres derrière nous. La nationale 118 menant à Villacoublay devenait une course de côte. »

De Gaulle, le regret

Guy aurait bien voulu travailler pour le Général de Gaulle. « Tous ceux qui l’avaient connu en gardaient un très bon souvenir. Lors de l’attentat du Petit Clamart en 1962, Henri, un des motards de son escorte a pris une balle dans le casque. Il en avait gardé une marque sur le cuir chevelu. Le Général lui a pris son casque, voyant l’impact de la balle il lui a dit, quelques minutes après l’attentat : « Ce sont de piètres tireurs ». Son casque est toujours au musée de la Police ».

Mais un des meilleurs souvenirs reste le Président Chirac que Guy a d’abord escorté en tant que maire de Paris. « Il était très humain, nous appelait cher ami, nous reconnaissait. Un jour, j’étais en voiture avec ma famille, arrêtée à un feu, la voiture de Chirac arrive à notre hauteur il m’a aperçu et m’a fait un grand signe de la main pour me saluer. »

Après les présidents, Guy a continué sa carrière de motards en devenant responsable de l’équipe d’acrobatie des motards de Paris. « Nous avons fait des centaines de shows partout en France et en Europe et même Bercy ! De jeunes motards m’ont dit qu’ils avaient voulu rentrer dans la police après nous avoir vus sur nos motos. Le relais était passé. »

François Zimmermann (CLP)

SAINT-ALBAN. Guy Hervé a été responsable de l'équipe d'acrobatie des motards de Paris. -
SAINT-ALBAN. Guy Hervé a été responsable de l'équipe d'acrobatie des motards de Paris. -

00000 Saint-Alban

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Actu.fr

Incendie dans un internat à Rennes



Votre journal cette semaine

Lamballe - Mardi 23 mai 2017

Cotes
Mar
23 / 05
26°/11°
vent 10km/h humidité 29%
Mer24°-8°
Jeu21°-10°
Ven24°-10°
Sam26°-12°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

Avec la Fnac, irez-vous plus à Saint-Brieuc?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne