Plévenon Insolite : ils observent une jeune baleine au cap Fréhel

Trois amis ornithologues ont observé fin février un cétacé au cap Fréhel (Côtes-d'Armor), depuis la côte. Après vérification, il s'agissait d'une jeune baleine.

20/03/2017 à 12:24 par agnes.esteves-dasilva

ERQUY. C'est un petit groupe d'amis ornithologues qui a eu la chance d'observer cette baleine fin février. © Photo Clement Le Gac. -
Un petit groupe d'amis ornithologues a eu la chance d'observer cette baleine fin février. (Photo : © Photo Clement Le Gac)

« On n’en revient toujours pas ! » Le 19 février, un groupe de trois amis observent les oiseaux à partir du cap Fréhel (Côtes-d’Armor). Quelle ne fut pas leur surprise de trouver dans leurs jumelles, non pas deux ailes mais un seul aileron, au-dessus d’une masse sombre de grande taille. Ils l’observent pendant une bonne demi-heure, prennent des photos, avant de voir l’animal s’en aller vers Erquy. Pour eux, pas de doute, c’est une baleine.

Une jeune baleine

« Un petit rorqual ou baleine de Minke (Balaenoptera acutorostrata). Elle s’est peut-être rapprochée de la côte suite au passage d’un yacht proche du cap », soutient Clément Le Gac, auteur d’un cliché posté sur Facebook. La photo est vite repérée par l’association Al Lark qui a en charge le suivi scientifique des cétacés sur le littoral de lIlle-et-Vilaine. Morgane Perri, responsable scientifique de l’association, explique :

On a eu un doute car, par rapport au fanion situé derrière, l’animal nous semblait trop petit pour être une baleine. Mais on a vérifié avec les témoignages des jeunes et on a finalement conclu qu’on avait affaire à une jeune baleine.

7 à 8 mètres

Une petite baleine de plusieurs mètres quand même (7 à 8 mètres à l’âge adulte), venue sans doute dans un bon coin de pêche pour se remplir le ventre. Morgane Perri souligne :

Elle a dû trouver un banc de sprats (petits poissons d’une dizaine de centimètres, NDLR) à son goût ce qui montre déjà qu’elle est sevrée et qu’elle a plus d’un an. Ce n’est pas rare d’observer ce type de baleine en Manche même si ça l’est à partir de la côte puisque la dernière fois c’était en 2013. Elles sont toujours de passage. En transit entre la mer du Nord et l’Atlantique pour la nourriture ou la reproduction. La Manche n’est pas assez vaste pour qu’il y ait une population résidente de baleines.

Toujours chassée

Outre sa taille, la bande blanche qui se trouve sur chacune des faces supérieures de ses nageoires pectorales est un moyen efficace pour lidentifier. Cet animal est abondamment chassé par les Islandais (sauf depuis 2 ans), les Norvégiens surtout et les Japonais. La scientifique rappelle :

Certaines populations de baleines ont été décimées par la chasse et, au-delà de ça, il faut penser que la viande de baleine est un concentré de métaux lourds et autres polluants…

Celle-ci n’a eu aucun souci à se faire pour sa survie, elle a seulement été dévorée du regard par ses observateurs avertis et est repartie le ventre rebondi.

22240 Plévenon

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Actu.fr

Incendie dans un internat à Rennes



Votre journal cette semaine

Lamballe - Mardi 23 mai 2017

Cotes
Mar
23 / 05
26°/11°
vent 10km/h humidité 29%
Mer24°-8°
Jeu21°-10°
Ven24°-10°
Sam26°-12°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

Avec la Fnac, irez-vous plus à Saint-Brieuc?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne